22/07/2011

Very Impudent Person

Petit coup de gueule, heu non finalement, gros coup de gueule, sur ces gens qui l'espace d'une soirée se muent en vip alors que tout dans leur comportement révèle leur nature affreusement commune et simplement abjecte.

Pour avoir fréquenté nombre de manifestations en tout genre, comme simple spectateur mais aussi beaucoup de "l'intérieur", pour avoir travaillé sur les Franco, les femmes de cristal, le footballeur pro de l'année, pour m'être occupé de ces vip sur de nombreuses courses à Francorchamps ; pour avoir assisté à la polémique des véhicules vip sur le tour de France cette année.... je ne pouvais rester raisonnablement muet quant à l'attitude de nombreux d'entre eux, particulièrement déplorable

Beaucoup à dire donc mais je vais rester synthétique afin de ne pas leur donner une visibilité qu'ils ne méritent. Pas mal à dire aussi sur ces organisateurs qui font la course au sponsoring et s'inscrivent dans ce système à pognon.

Mais d'abord qu'est ce qu'un VIP. Pour certains, les plus rares, ce sont des Véritables Important Persons. Certains habitués aux régimes de faveur, restent humbles, ne font pas de leur position sociale, une position dominante ou du moins ne te le font ils pas ressentir. D'autres sont imbuvables, condescendants ou totalement débridés. Ils font tous partie d'une classe, d'une caste dirais-je même, et comme dans toutes les couches de la population, il y existe des disparités, des comportements différents. Normal. il y a des cons partout.

Puis il y a les autres. Les invités. Ceux qui viennent parce qu'ils sont importants, ou du moins le croient il, pour la gestion marketing d'une société lambda. Ceux qui ne sont là que parce qu'on leur en a donné l'opportunité ou parce qu'ils connaissent quelqu'un qui connait quelqu'un....On les soigne et les bichonne. On leur trouve plein d'activités, plein de coktails, plein de cadeaux. Ils ne viennent pas parce qu'ils aiment mais pour être aimé. Pour parader. Ils ont l'occasion d'être ce qu'ils n'ont jamais été, et ne seront jamais. Alors ils en usent, en abusent. Ils s'empiffrent, s'ennivrent, paradent. Grand barnum. Ils ne connaissent pas le groupe, l'équipe ou la trame du spectacle. Et ils s'en foutent. Ils ne viennent pas pour ça.  Ils sont là pour se donner de l'importance. Et ce sont les pires. Comme les nouveaux riches. Comme les convertis qui pensent qu'ils ont plus à prouver que les autres et deviennent plus intransigeants.  Ils toisent, se croient tout permis. Ils invectivent, gloussent. Ils se donnent un pouvoir qu'ils n'ont pas et que personne ne leur à donné, en fait. Mais ils le prennent. Oh il y a bien quelques perdus, des gens bien, qui comprennent et ne se sentent pas trop à leur place. ceux là, on les reconnaît directement. Parce que justement on ne les voit pas. Mais comme ils détonnent, il se fait que justement on les remarque. Ils jettent des regards perdus, des sourires contrits au petit personnel. Ils remercient, en s'excusant presque.

Des exemples, j'en ai des tonnes. A des concerts, des spectacles ou des manifestations sportives. Ceux-là gâchent le plaisir des autres. Car ils sont irrespectueux. Il n'y a aucune jalousie dans mes propos. Je ne pourrais être jaloux de gens qui parlent fort. J'ai trop vécu de l'intérieur que pour avoir la moindre envie envers des individus de cet accabit. Autant je peux comprendre que les spectacles aient du mal à s'organiser sans sponsor autant j'ai du mal à accepter que l'on donne tant d'importance  à ces extras. Cela frise souvent le manque de respect envers les passionnés, qui paient eux, souvent fort cher, pour en être aussi et sont les vrais miroirs de l'artiste ou du sportif.  Fric!

Et comme dirait l'autre, quand les dégoutés ne seront plus là, ne resteront que les dégoutants.

Voilà, c'est dit.  Et suis passé au Franco tout à l'heure, saluer ceux qui bossent. En ai encore eu un nouvel exemple flagrant et indécent. Depuis le temps que j'avais envie de le sortir ce coup de gueule!

Commentaires

Il est pointu et élégant ton coup de gueule, en plus tu ne mets même pas de gros mots!

Écrit par : orfeenix | 23/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.